SAISON ARTISTIQUE

favorite_border
Les soirées Girls Don’t Cry Party mettent en lumière des artistes femmes, transgenres et non-binaires et proposent une programmation électronique pointue, dans des lieux atypiques. La programmation choisie entend redonner aux musiques électroniques leur dimension politique, leur pouvoir de lutte et de transgression.

À VENIR

favorite_border

_____PROGRAMMATION_____

》OBJECT BLUE (DJ SET)

Née à Tokyo, élevée à Pékin et résidant désormais à Londres, object blue est une des nouvelles voix les plus intéressantes de la musique club expérimentale ! Son live léger associe techno et design sonore d’une manière à la fois cérébrale et corporelle.
Depuis qu’elle a fait irruption sur la scène en 2018 en sortant son premier EP “Do you plan to end a siege?” sur Tobago Tracks puis “REX” sur Let’s Go Swimming en 2019, object blue poursuit un parcours impressionnant.
Elle a notamment joué à Dekmantel, Sónar Hong Kong, Dimensions, RE-TEXTURED, Primavera Sound ou encore Simple Things Festival – Bristol. Elle a créé le live show “Figure Beside Me”, une installation audio-visuelle 360, avec Natalia Podgorska – dont est issu son troisième EP du même nom.
Elle ne s’est pas arrêtée là ! object blue a remixé Murlo, Seb Wildblood ou encore Jasper James. Elle a été sélectionnée par SHAPE platform en 2020 et par SoundCloud comme l’une des 10 artistes mondiales à suivre. Elle entre dans la décennie en étant portée aux nues par Resident Advisor, Dazed and Confused Magazine, i-D, Pitchfork, Benji B sur la BBC Radio 1 et bien d’autres encore.

 

》JULIA HENDERSON

 

Julia Henderson rêve et joue pour un monde meilleur. Résidente depuis octobre 2019 sur la webradio Egregore, elle partage ses amours et ses découvertes dans son émission bimensuelle « Some Music Julia Henderson Likes ». Ses mixs oscillent entre calme et grosse intensité, de pop douce et rêveuse à des titres gabbers énervés. Julia est DJ mais aussi graphiste, photographe, artiste et bientôt apprentie productrice. Il y a un an elle jouait « clairière » sur un îlot, dans une forêt . Pour le muséum elle prépare « herbier » une collection poétique aux sonorités ambient pop.

_____GIRLS DON’T CRY_____

Girls Don’t Cry est le média lancé par La Petite pour montrer que les filles ne pleurent pas. Elle peignent, elles dansent, elles jouent, elles chantent, elles mixent, elles dessinent, elles filment, elles écrivent, elles sculptent, elles créent.
Girls Don’t Cry Party est une FÊTE !

 

_____LE MUSÉUM DE TOULOUSE_____

Le Muséum de Toulouse est un musée au carrefour du monde des sciences, de la culture, de la pédagogie, des enjeux et des questions de société. Outil de partage, critique des savoirs,le Muséum est une plate-forme d’information et de débats instruits dédiés à la relation Homme-Nature-Environnement à travers la thématique “Science et Conscience du vivant”.

 

_____INFOS PRATIQUES_____

》Lundi 25 octobre 2021
》19H-23H
》Muséum de Toulouse, 35 allée Jules Guesde, 31000
》Accès : Métro B – Tram T1 & T2 Arrêt Palais de Justice
》8€ adhérent·e·s / 10€ prévente / 12€ sur place
》BAR sur place à petits prix
》Pass sanitaire ou test négatif requis. Configuration debout.

 

_____PARTENAIRES_____

Muséum de Toulouse
avec le soutien de : Ville de Toulouse, Conseil Départemental de la Haute Garonne, Région Occitanie, DRDFE, DRAC Occitanie, FDVA, Service Civique.

 

© Création graphique : Qanine

MANIFESTE

favorite_border
Les soirées Girls Don’t Cry Party proposent une expérience immersive et militante transdisciplinaire. A travers ces fêtes féministes intersectionnelles, nous interrogeons les normes sociales et les rapports de domination.
A la fois pop et alternatives, elles explorent les formes artistiques émergentes. Nous conservons les musiques électroniques au cœur de notre projet tout en laissant place à des esthétiques plurielles. Nous nous attachons à réinventer une culture club expérimentale et inclusive, à renverser les inégalités de genre sur la scène et sur le dancefloor.
Véritable invitation à l’émancipation et à l’empowerment, les soirées sont conçues comme un espace safe et bienveillant qui garantit la liberté de chacune et de chacun de s’affirmer dans ses identités multiples. Il s’agit pour nous de redonner aux musiques leur pouvoir historique de lutte et de transgression.
Nous voulons produire des lieux de rencontres, permettre la transmission de savoirs et le partage d’expériences, encourager la créativité, éveiller la curiosité et mettre en avant des pratiques artistiques audacieuses. Expositions, ateliers, projections, concerts, installations… le public est invité à se laisser surprendre par ce format hybride et mouvant.
Depuis bientôt 15 ans, La Petite valorise la création artistique et promeut l’égalité entre les femmes et les hommes sur le territoire toulousain. Les soirées Girls Don’t Cry Party s’inscrivent dans notre projet culturel et social unique.

SOUVENIRS

favorite_border
Menu